Une installation septique entraîne automatiquement des frais d’entretien pour en assurer le bon fonctionnement à long terme. Voici les différentes dépenses à prévoir et  quelques conseils pour les gérer de manière efficace.

Les coûts d’entretien habituels

La vidange de la fosse septique

Vidanger régulièrement la fosse septique représente l’un des coûts d’entretien les plus courants. La fréquence du pompage dépend de plusieurs facteurs, mais la réglementation provinciale exige de l’effectuer au minimum aux deux ans pour une résidence principale et aux quatre ans pour une résidence secondaire. 

Le coût de cette opération varie en fonction de la taille de la fosse et du type de vidange effectué. En moyenne, un pompage se chiffre entre 300$ et 500$. Il s’agit d’une dépense incontournable pour éviter les accumulations et les obstructions qui engendrent des factures plus élevées. 

Le nettoyage du préfiltre

Le préfiltre de votre fosse septique doit être nettoyé aux six mois afin d’éviter tout risque d’obstruction de ses conduites. Bonne nouvelle pour votre portefeuille: c’est une tâche que vous pouvez réaliser vous-même à l’aide d’un boyau d’arrosage. Certaines entreprises sont en mesure de vous offrir ce service si vous le désirez.

Les coûts d’entretiens liés à la solution en place

Les d’entretien annuel réglementaire

Si vous disposez  d’une technologie de traitement secondaire avancé (telle que Bionest, Ecoflo, System O)) ou Hydro-Kinetic), le règlement provincial exige une visite d’inspection et d’entretien annuelle du fabricant. Le processus vise à valider le bon fonctionnement de l’installation. Cette vérification coûte généralement entre 100$ et 600$ en fonction du type de système que vous possédez. 

Généralement, plus votre installation comporte des traitements avancés (lampe UV, unité de déphosphatation, etc.), plus la fréquence et le coût des entretiens annuels sont élevés. C’est pourquoi il vaut mieux vous renseigner sur les frais annuels d’entretien avant de choisir une technologie de traitement.

Les entretiens liés à la technologie

Chaque technologie contient des composantes uniques à remplacer à une certaine fréquence. Il est donc important de prendre en compte que les milieux filtrants ou aérateurs ainsi que toute autre pièce nécessaire au fonctionnement, doivent aussi être changées en cas de bris ou de remplacement nécessaire. Avant de choisir une technologie de traitement, vérifiez quels sont les coûts de ces pièces. 

Les coûts liés aux exigences municipales

Certaines villes ou municipalités demandent des inspections plus fréquentes de votre installation septique dans les cas où ceux-ci auraient un doute envers la qualité de traitement effectué. Cette précaution est prise pour s’assurer que cette dernière ne pollue pas l’environnement. Le coût de cette procédure varie en fonction des exigences de la municipalité et de la complexité du système. Généralement, l’inspection professionnelle permettant d’acquérir une attestation de conformité se situe entre 350$ et 750$.

Comment gérer les coûts d’entretien d’une installation septique?

Voici quelques conseils pour gérer l’ensemble de ces dépenses de manière efficace.

1. Planifiez votre calendrier et votre budget

Prévoyez les coûts d’entretien dans votre budget annuel. En les anticipant, vous pouvez éviter d’être pris ou prise au dépourvu par des dépenses inattendues. Tenez également compte de la fréquence des services requis, tels que le pompage et l’inspection, pour établir un calendrier réaliste qui tient compte de l’accessibilité de votre installation septique en hiver.

2. Prenez soin de votre installation

La prévention demeure la clé pour éviter des coûts d’entretien excessifs. En prenant soin de votre installation septique et en suivant les recommandations professionnelles de la personne qui l’entretient, vous réduisez le risque de problèmes majeurs. Évitez de verser des produits chimiques nocifs dans les drains, surveillez les signes de problèmes potentiels et suivez un calendrier régulier de pompage et d’inspection. Consultez notre guide d’entretien.

3. Comparez les prix

Lorsque vous avez besoin de faire appel à des professionnels pour le pompage, l’inspection ou les réparations, n’hésitez pas à demander différents devis et à les comparer. Assurez-vous également que les personnes que vous engagez sont agréées et expérimentées.

En bref

Essentiel pour assurer le bon fonctionnement de votre système, l’entretien implique des dépenses inévitables, mais il vous épargne des problèmes coûteux à long terme. En connaissant les montants associés au pompage, à l’entretien, à l’inspection, au nettoyage du préfiltre et aux réparations éventuelles, vous pouvez planifier et gérer efficacement votre budget. En fin de compte, l’entretien régulier de votre installation septique contribue à la préservation de l’environnement et à la protection de la santé publique. N’oubliez pas de consulter régulièrement un professionnel agréé en systèmes septiques pour garantir le bon fonctionnement de votre installation.

D’autres astuces et conseils ici

Nos accréditations

Bionest
Ecoflo
Hydro-Kinetic® par Norweco
System O
Réseau Environnement
ODTPQ