Lorsqu’une maison n’est pas reliée à un système d’égouts, elle dispose d’une installation septique qu’il faut périodiquement vider. Ce processus d’entretien s’appelle la vidange et doit, dans certains cas, s’accompagner du nettoyage du préfiltre. Voici tout ce qu’il vous faut savoir sur le rôle, les bénéfices et la fréquence de ces mesures.

La fonction de la vidange

Une fosse septique accueille les eaux usées provenant de votre maison incluant les eaux de toilettes, de lavage et de cuisine. Les matières solides plus lourdes que l’eau se déposent au fond de la fosse, formant une couche de boues. Les plus légères, comme les graisses et les huiles, flottent en surface et forment une croûte que l’on nomme souvent l’écume.

L’eau entre la boue et la croûte, appelée «effluent», est traitée et purifiée dans la fosse septique grâce à l’activité bactérienne naturelle qui décompose les matières organiques. Ce processus purifie ainsi l’eau avant son rejet dans le sol ou son traitement subséquent.

Au fil du temps, les boues et les croûtes s’accumulent dans la fosse septique, réduisant ainsi sa capacité de stockage. Votre système pourrait alors ne plus répondre adéquatement aux besoins de votre résidence.

Bénéfices de la vidange

Une vidange assidue de la fosse septique comporte son lot de bienfaits immédiats ou à long terme, dont ceux-ci. 

  • Maintien de la capacité de stockage: En éliminant les matières solides, la vidange maintient la capacité de stockage de la fosse septique, assurant ainsi son fonctionnement optimal.
  • Prévention des débordements: La vidange régulière élimine les boues et les croûtes accumulées. Ceci limite les chances de débordements désagréables et nocifs pour l’environnement.
  • Réduction des risques de blocages: La vidange régulière permet d’éviter que des matières solides (lingettes, tampons, etc.) se retrouvant malencontreusement dans votre système, créent un bouchon dans les conduites d’entrée et de sortie de votre fosse septique ou dans votre préfiltre.
  • Prolongation de la durée de vie: La vidange périodique peut prolonger la durée de vie de votre fosse septique. Elle minimise la nécessité d’un remplacement prématuré et coûteux. Elle permet également d’éviter que des solides se dirigent vers votre champ d’épuration et que ce dernier devienne prématurément inutilisable.
  • Préservation de la qualité de l’eau: Un système bien entretenu contribue à la préservation de la qualité de l’eau. En empêchant les solides de se diriger vers le champ d’épuration, la fosse septique évite le rejet de contaminants dans le sol et les cours d’eau. 

À qui confier cette tâche

Les vidanges de fosse septique sont effectuées par des entreprises spécialisées partout au Québec. Avant de choisir une compagnie, renseignez-vous sur ses méthodes de disposition des boues pour vous assurer qu’elle respecte les normes environnementales les plus strictes. 

Pour une quiétude d’esprit, nous vous invitons à réserver en ligne votre prochaine vidange de fosse septique avec Sanivac.

Le rôle du préfiltre 

Dans la majorité des installations mises en place depuis le début des années 2010, vous retrouverez un préfiltre à la sortie de la fosse septique. Ce préfiltre retient les matières solides qui n’auraient pas décantés et qui sont restés en suspension avant qu’elles n’atteignent votre champ d’épuration ou votre second élément de traitement. Ceci inclut les lingettes, les débris alimentaires ou tout autre objet étranger.

Pour le fonctionnement optimal de votre installation, il est essentiel que vous nettoyez votre préfiltre au minimum tous les six mois. Nos experts Soluo vous montrent comment nettoyer le préfiltre de votre fosse septique: 

En plus de prévenir les risques d’obstruction de votre installation septique, le nettoyage de votre préfiltre protège les éléments subséquents de votre chaîne de traitement. Par exemple, un système de pompage sera épargné d’une accumulation de débris qui peut entraîner une défaillance. Un préfiltre convenablement entretenu assure donc une longévité à l’ensemble de votre installation septique et peut réduire vos coûts d’entretien à long terme.

Astuce pour la fréquence d’entretien

Pour vous rappeler comment planifier votre calendrier d’entretien, retenez les chiffres 6-1-2 pour les résidences principales et 6-1-4 pour les résidences secondaires. Voici ce qu’ils évoquent.

Aux 6 mois: Nettoyez le préfiltre de votre fosse septique. Vous pouvez penser nettoyer votre préfiltre au moment du rangement de votre boyau d’arrosage avant l’hiver ou à sa sortie au printemps.

Chaque année: Planifiez l’entretien annuel de votre technologie de traitement (s’il y a lieu).

Aux 2 ans (ou 4, pour une résidence secondaire): Planifiez la vidange de votre fosse septique avec un entrepreneur qualifié. Dans certain cas, cette dernière peut être directement pris en charge par votre municipalité.

En bref

La vidange de la fosse septique et le nettoyage de son préfiltre constituent des manœuvres cruciales. Elles contribuent au bon fonctionnement de votre système d’assainissement des eaux usées. La vidange élimine les boues et les croûtes accumulées, prévenant ainsi les débordements et prolongeant la durée de vie de votre champ d’épuration. Le nettoyage du préfiltre empêche les obstructions et protège l’ensemble des éléments de traitement qui suivent votre fosse septique, contribuant ainsi à la performance globale du système et à sa longévité. Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques d’entretien à adopter, lisez notre article.

D’autres astuces et conseils ici

Nos accréditations

Bionest
Ecoflo
Hydro-Kinetic® par Norweco
System O
Réseau Environnement
ODTPQ