Le fonctionnement d’une installation septique peut parfois être difficile à comprendre. Nos experts vous présentent les 3 étapes qui font partie intégrante d’une installation septique.

Avant tout, il est important que vous connaissiez le type d’installation septique que vous avez à votre résidence afin de bien comprendre le cheminement de l’eau dans votre domicile. Pour vous aider dans votre compréhension, certaines municipalités sont en mesure de vous transmettre l’historique et les détails de votre installation septique si celle-ci a été conçu et mise en place après l’arrivée du règlement provincial.

1Première étape : Retenir les déchets

Système fosse septique - Soluo solutions septique

Lors de l’utilisation de tous vos éléments de plomberie tel qu’un lavabo, une douche et une toilette, les eaux et les solides sont dirigés à l’extérieur de façon gravitaire ou pompée vers votre fosse septique ou votre puisard.

Le rôle de la fosse septique est de retenir les solides par un principe de décantation et de laisser l’eau s’évacuer vers un prochain élément. De son côté, le puisard retiendra les eaux et les solides au même endroit.

2Deuxième étape : Traiter les eaux (Si nécessaire)

Cette deuxième étape est seulement nécessaire pour les terrains qui ont des conditions de sols moins favorables à l’infiltration ou encore sur des terrains dont la superficie est petite. Un traitement supplémentaire est donc exigé afin de pouvoir vous permettre de quand même infiltrer les eaux sur votre terrain ou la rejeter dans l’environnement.

Il existe 5 différentes technologies approuvées par le Bureau de la Normalisation du Québec

Chacune des technologies permet d’atteindre les standards de traitement permettant ensuite d’infiltrer ou rejeter les eaux en fonction de votre terrain. Nous vous invitons à consulter nos articles sur chacune des technologies afin de bien comprendre leur fonctionnement respectif.

Ces technologies exigent toutes un contrat d’entretien annuel avec le fabricant. Celui-ci saura vous guider dans l’évolution de votre système et sur les particularités de la technologie que vous aurez choisi avec votre professionnel.

3Troisième étape : Infiltrer les eaux

Champ d'épuration - Soluo solutions septique

Une fois que la fosse septique a effectué le travail de retenir les solides, et que si nécessaire, l’eau a été traité par un système de traitement secondaire avancé, l’eau se dirige vers une surface d’infiltration afin de poursuivre son traitement. Communément, on appelle cet élément le ‘’Champ d’épuration’’ mais on utilise principalement la notion d’élément épurateur.

Les conditions de sols et la superficie de votre terrain guident les professionnels afin d’établir la surface nécessaire pour permettre à l’eau de s’infiltrer adéquatement. Si les conditions ne sont pas adéquates pour la mise en place d’un élément épurateur conventionnel, votre professionnel vous recommandera de mettre en place un second traitement avant de pouvoir infiltrer vos eaux, afin de réduire la surface nécessaire pour l’infiltration des eaux.

Une fois que les eaux sont infiltrées dans le sol, le chemin de l’eau est terminé ! Vous connaissez maintenant les bases de fonctionnement d’une installation septique.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de votre installation septique, nous vous invitons à communiquer avec un expert Soluo dès aujourd’hui.

D’autres astuces et conseils ici

  • Lire la suite
  • Bien que cette question puisse sembler simple, il est d’abord essentiel de bien comprendre les bases de fonctionnement d’une installation septique afin de bien […]

    Lire la suite
  • L’évacuation des eaux usées de votre résidence est régie par un règlement provincial. Nos experts vous vulgarisent simplement ce règlement afin de vous permettre […]

    Lire la suite
Astuces et conseils

Nos accréditations

Bionest
Ecoflo
Hydro-Kinetic® par Norweco
System O
Réseau Environnement
ODTPQ