Une installation septique joue un rôle primordial au quotidien: elle permet de traiter les eaux usées de manière sécuritaire et efficace. Si elle fait défaut, l’environnement peut être contaminé. Vous pourriez par ailleurs ne plus pouvoir profiter de votre propriété, en plus de devoir débourser des milliers de dollars pour la faire réparer. C’est pourquoi l’inspection professionnelle du système se révèle cruciale avant l’achat d’une maison ainsi qu’au moment où vous planifiez remplacer l’installation. 

Voici, en bref, ce qu’il vous faut savoir sur le déroulement d’une inspection et sur les éléments essentiels à considérer.

L’importance de faire appel à une personne qualifiée et assurée

Le choix d’un inspecteur membre d’un ordre professionnel vous assure une protection comme consommateur. L’appartenance à un ordre reconnu (Ordre des technologues professionnels du Québec, Ordre des géologues du Québec, Ordre des ingénieurs du Québec) garantit une validation des compétences et l’adhésion à une assurance responsabilité professionnelle adéquate. En cas de litige suite à l’inspection, il vous sera donc plus aisé d’obtenir gain de cause. Les répertoires en ligne des différents ordres vous renseignent sur la liste de leurs membres et leur numéro de permis. Vous pouvez vous y référer au besoin. 

Chez Soluo, l’ensemble de nos rapports sont scellés par un professionnel agréé afin de vous assurer une quiétude d’esprit à long terme.

Le processus d’inspection

L’inspection d’une installation septique se déroule en quatre étapes.

1. Analyse préliminaire des archives

La personne responsable de l’inspection devrait vous demander une série de documents tels que le certificat de localisation, les archives de l’installation septique, les rapports d’entretien, etc.  Ce dossier, en plus des ressources disponibles en ligne (données géomatiques, registre foncier, etc.), lui permet de planifier adéquatement la visite. Au besoin, elle effectue une analyse plus approfondie des  éléments jugés à risques.

2. Inspection de l’installation septique actuelle

Sur place, la personne qualifiée observe attentivement l’installation et effectue les tests nécessaires pour évaluer le plus précisément possible l’état du système. Bien que l’usage passé demeure inconnu et qu’il soit impossible de connaître avec exactitude la durée de vie restante, les données étudiées permettent d’avoir une idée des signes pouvant avoir un impact sur la durée de vie restante.

3. Analyse des possibilités de remplacement

Toute installation septique possède une durée de vie limitée. Le cœur de l’inspection vise à définir les options de remplacement possibles. Le terrain pourrait ne pas être en mesure d’accueillir une installation septique conventionnelle, d’autant que la nouvelle réglementation provinciale s’avère considérablement plus stricte qu’auparavant. Des traitements supplémentaires pourraient être requis. Quelle que soit votre situation, votre expert évaluera les coûts à prévoir. 

4. Remise d’un rapport d’inspection

Finalement, assurez-vous que votre expert en installation septique vous fournisse un rapport d’inspection. Celui-ci doit décrire les éléments précédemment mentionnés ainsi que les conclusions retenues pour votre terrain.

Les éléments clés qui doivent être vérifiés et inclus au rapport

À la lecture de votre rapport, assurez-vous que ces éléments clés ont été vérifiés ou discutés. 

La fosse septique: Examen de l’état général de la fosse septique, recherche des signes de fuites ou de corrosion. Confirmation que le niveau d’eau ne dépasse pas la conduite de sortie et qu’elle ne doit pas être vidangée dans l’immédiat.

Le champ d’épuration: Vérification que le champ d’épuration est exempt de végétation excessive, de débris ou de résurgence. L’herbe au-dessus du champ doit être d’un vert uniforme, ce qui indique un bon drainage. Au besoin, sondage du champ d’épuration afin de détecter un niveau d’eau trop élevé.

Les tuyaux et les raccords: Inspection des tuyaux et raccords pour s’assurer qu’ils sont intacts, sans fuites ni fissures, et qu’ils transportent l’eau adéquatement vers les éléments de l’installation septique.

Le système de pompage (si applicable): Vérification de son bon fonctionnement, de son état et qu’elle soit sans obstruction.

Tout signe de défaillance: Attention aux signes de défaillance tels que des odeurs d’égout, des drains lents, des flaques d’eau autour de la fosse septique, ou des toilettes qui refoulent. 

Pour être en mesure de reconnaître les symptômes d’une installation en fin de vie, lisez notre article sur le sujet. 

Les réglementations locales: Présentation des réglementations locales en matière d’installation septique et attestation que le système s’y conforme. Au besoin, il est possible de contacter la municipalité afin d’en savoir plus sur l’installation septique à inspecter.

En bref

L’inspection d’une installation septique représente une responsabilité majeure pour tout futur propriétaire. En suivant les bonnes pratiques d’inspection, en engageant un professionnel qualifié, et en prenant des mesures préventives, vous pouvez vous assurer que votre installation septique fonctionne de manière efficace, prévenir les problèmes coûteux, et contribuer à la préservation de l’environnement. N’oubliez pas que la maintenance régulière est la clé pour prolonger la durée de vie de votre installation septique et garantir sa performance à long terme. 

Nos experts Soluo sont disponibles pour vous accompagner dans vos inspections d’installation septique partout au Québec, en tout temps. 

D’autres astuces et conseils ici

Nos accréditations

Bionest
Ecoflo
Hydro-Kinetic® par Norweco
System O
Réseau Environnement
ODTPQ